Vous êtes ici : Accueil > Actualités Locales > Éducation > Les lycéens de Sosnowiec repartent avec le sourire des Mureaux
Publié : 2 février

Jumelage & éducation

Les lycéens de Sosnowiec repartent avec le sourire des Mureaux

Vendredi 31 janvier 2020, le dernier jour de la visite de la délégation polonaise de Sosnowiec aux Mureaux. Ce fut l’occasion de faire le bilan de leur voyage découverte lors de la petite réception organisée pour leur départ. Un voyage qui a été très aprécié.

Pour le dernier jour de leur séjour éducatif aux Mureaux, la délégation polonaise de Sosnowiec, qui se composait de Kamila, Dominika et Pierre, ainsi que leur professeur, Madame Fochtman, a rejoint l’équipe du comité de Jumelage des Mureaux, organisateur de cet événement, au restaurant Villa César.
Kamila, Dominika et leur professeur ont accepté de donner leurs avis sur ce séjour qui leur a permis de découvrir le lycée à la française, en suivant une semaine de cours au Lycée François-Villon des Mureaux.

Très bonne cantine !

A la question « Comme la semaine au Lycée François-Villon s’est passée ? », les deux jeunes filles ont répondu :« C’était très bien ! »
Elles ont aprécié les travaux pratiques, les connaissances enseignées et le sport. Mais surtout, elles ont aimé la cantine : « Très bonne cantine » !
A la question « Y a t-il des différences entre le lycée français et le lycée polonais ? », elles ont répondu « oui » ! La durée des cours est plus longue en France. Un cours moyen en France dure 55 minutes, en Pologne, cela dure 45 minutes. Cependant, il y a une pause plus longue entre les cours en Pologne. Elles ont parlé de « mini-récréation » pour définir les pauses entre les cours chez elles. Elles ont ajouté que le temps du déjeuner dans un lycée polonais est de 20 minutes. Cela explique pourquoi elles ont apprécié la cantine du Lycée François-Villon où un service dure 55 minutes.
Madame Fochtman a également assisté aux cours et y a participé. Elle a été marquée par le fait que les élèves respectaient beaucoup la non utilisation des « Smartphones » dans le lycée, alors qu’en Pologne, c’est plus dur à faire respecter. Elle a noté que les cours de langue sont aussi plus soutenus qu’en Pologne. Madame Fochtman a indiqué qu’en Pologne le collège et le lycée sont regroupés dans un même établissement et cela depuis peu de temps. Effectivement, cela faisait 20 ans en Pologne que le collège et le lycée étaient deux établissements distincts. « Nous verrons bien ce que cela va donner » a t-elle ajouté.
Nos trois étudiants polonais ont, donc, principalement apprécié le lycée pour les cours, mais aussi pour avoir eu l’occasion de rencontrer des jeunes de leurs âges.
Les deux lycéennes ont ajouté qu’elles ont trouvé la ville des Mureaux très jolie.
La dernière question posée, fut :«  Est-ce que vous souhaitez revenir plus tard aux Mureaux ? ». La réponse a été unanime :« On veut revenir... plus longtemps ! »

La délégation polonaise n’a pas fait que visiter le Lycée François-Villon. Elle a pu également découvrir la ville et la région, avec notamment une visite au Conservatoire Gabriel-Fauré des Mureaux ainsi qu’une visite du château de Versailles.
Les trois lycéens et leur professeur sont repartis des Mureaux le samedi 1er février avec un grand sourire montrant qu’ils étaient conscients d’avoir vécus une expérience importante et enrichissante.